LES TROPHEES
JOURNAL 'LA PROVENCE" DU 18 AVRIL 2017
Prix décernés.pdf
Document Adobe Acrobat [2.8 MB]

SEMANA GRANDE :
HEBDOMADAIRE D’INFORMATIONS TAURINES ET CULTURELLES

www.semana-grande.net


Dimanche 16 AVRIL. Après-midi. Deuxième corrida de feria. Temps frais à l'ombre et chaud au soleil. 1/2 entrée (6.000 personnes). 5 toros de Juan Pedro Domecq et 1 de Parladé (5e), bien présentés, harmonieux d'allure et de jeu varié (2e, 3e et 6e de bonnes conditions), pour Enrique PONCE, vermillon et or (silence et un avis avec ovation) Alejandro TALAVANTE, grenat et or (une oreille après un avis et un avis avec silence) Thomas JOUBERT, rouge et or (une oreille après un avis et une oreille après un avis). Présidente : Sandra Monteils. Le picador Oscar Bernal fut ovationné au 6e. Thomas Joubert est sorti en triomphe. Les trois toreros ont salué à l'issue du paseo. Talavante faisait ses débuts aux arènes d'Arles après onze ans d'alternative. INSPIRATION ET PLASTIQUE Thomas Joubert a triomphé pour la deuxième année consécutive à Arles, en interprétant avec le meilleur lot une version fragile et singulière de la tauromachie manoletiste. Talavante, particulièrement inspiré, a réalisé une faena de filigranes à son premier, plus abondante à droite qu'à gauche, avec quelques trouvailles inventives : faroles, changements de main, desplantes... Il tua à la rencontre d'une estocade en arrière nécessitant un descabello. Il avait ajusté un beau quite par chicuelinas au premier. Même s'il fut désarmé et bousculé en commençant sa faena au troisième, Thomas Joubert, avec un lot idéal, montra son courage froid et son toréo solennel, les bras détendus, le corps offert, pieds joints... Une plastique harmonieuse et surprenante. Avec un fond de drame, car Joubert semble être à la merci du toro. Deux faenas prenantes, non sans rappeler la figure de Manolete qui était dessinée, en son centenaire, sous la présidence. Ponce eut le lot le moins propice et il ne se passa pas grand-chose. (Résumé de Barquerito). RESEÑA des TOROS. 1. "Descosido", n° 79, colorado chorreado, 520 kg (né en décembre 12). 2. "Pirata", n°142, negro, 515 kg (né en janvier 13). 3. "Napoleón", n°65, castaño, 530 kg (né en février 13). 4. "Jovial", n°60, negro mulato, 525 kg (né en décembre 12). 5. "Mitinero", n°17, castaño, 517 kg (né en décembre 12), du fer de Parladé. 6. "Intrigante", n°133, negro mulato chorreado, 545 kg (né en décembre 12).

PLUSIEURS JOYEUX SUR LE SABLE : THOMAS JOUBERT ET ALEJANDRO TALAVANTE LAISSENT L'EMPREINTE DURABLE DE LEUR STYLE PEU COMMUN
Midi Libre 17AVR2017-30.pdf
Document Adobe Acrobat [11.0 MB]

ACTUALITES

 

TEMPORADA 2019

Arènes d'Arles

?️ LUNDI 22 AVRIL - 16H30

Mano A Mano

 T. Joubert/A. Younes

GANADERIAS

PEDRAZA DE YELTES

TORRESTRELLA

EL TAJO Y LA REINA


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©Peña Thomas Joubert